Siparila on FacebookSiparila on InstagramSiparila on Twitter

Les surfaces en bois réduisent les niveaux de stress 

Nous passons beaucoup trop de temps à l’intérieur. Cela a un effet négatif sur notre santé, en particulier sur notre niveau de stress. Selon des études menées au Canada, en Autriche, au Japon et en Norvège, le bois a un effet bénéfique sur notre état émotionnel lorsque nous restons à l’intérieur pendant de longue période de temps.

Selon Marjut Wallenius, professeure de psychologie à l’Université de Tampere en Finlande, les concepteurs devraient essayer d’incorporer le bois comme matériau de construction aussi souvent que possible afin de compenser les effets négatifs d’une faible exposition au monde naturel. « Les surfaces en bois rendent la pièce plus chaleureuse et plus confortable et ont également un effet apaisant. Lorsqu’on parle de ces caractéristiques, le bois est supérieur à tous les autres matériaux de revêtement courants », a déclaré Wallenius.

Elle souligne que certaines recherches indiquent que de toucher des surfaces en bois donne aux gens un sentiment de sécurité et de proximité avec la nature. En comparaison, toucher des surfaces en métal comme l’aluminium ou l’acier inoxydable, et même le plastique a tendance à faire augmenter la tension artérielle. Ceci est essentiellement dû à la conductivité. Le bois a une faible conductivité par rapport aux métaux qui ont une conductivité élevée, ce qui provoque des effets sur notre système nerveux et augmente notre niveau de stress. Même les plantes n’ont pas les mêmes résultats positifs que le bois.

« La poursuite de cette recherche est également importante, car les problèmes relatifs à la qualité de l’air intérieur deviennent des enjeux sociaux de plus en plus importants au sein des établissements publics et des familles. L’utilisation du bois dans une pièce ne fait pas qu’en améliorer la qualité de l’air et l’insonorisation, l’ambiance de la pièce ainsi que l’humeur et le niveau de stress physiologique des personnes qui s’y trouvent s’en trouvent également améliorée », a déclaré Wallenius.

L’effet positif du bois dans les milieux de la santé

Selon une étude de 2015 de FPInnovations, nous sommes en meilleure santé, plus heureux et plus productifs lorsque nous sommes en contact avec la nature. Malheureusement, les Canadiens vivent et travaillent dans des environnements construits par l’homme dans lesquels ils passent 88 % de leur vie.

aito interior panelToutes les matières organiques qu’il s’agisse des plantes, du bois ou de la nature en général favorisent la bonne humeur. Le contact avec des éléments de la nature permet de réduire l’activation du système nerveux sympathique et d’augmenter celle du système nerveux parasympathique, ce qui entraîne une diminution de la tension artérielle, du rythme cardiaque et de la conductivité cutanée et une augmentation de la variabilité de la fréquence cardiaque.

Le fait de contempler la nature, d’être en contact avec le bois et les plantes a pour effet de diminuer la perception de la douleur, d’accélérer la guérison et d’améliorer la concentration; des avantages indéniables pour les établissements de santé.

L’utilisation de matériaux naturels dans les hôpitaux et les établissements de soins de longue durée améliorent significativement l’état de santé des patients, notamment la durée du rétablissement, la perception de la douleur et l’humeur. Les matériaux naturels présentent également un avantage pour les médecins et les propres des patients. Ils réduisent leur niveau de stress, ce qui a un effet positif sur les patients. Enfin, l’étude démontre que le bois est un excellent substitut à la lumière naturelle du soleil, et que l’on peut encore ressentir ses effets bénéfiques lorsqu’il est transformé en meubles.

De nombreux hôpitaux au Canada et ailleurs dans le monde ont déjà pris l’initiative d’incorporer le bois dans la construction et la rénovation de leurs établissements, un geste fortement apprécié par les patients.

 

 

 

Communiquez avec nous Contact us